Ce Collège est une fraternité spirituelle initiatique.

Histoire du Collège

Le collège Druidique Rénové a été créé le 23 septembre 1983 par Gérard Moreau de Waldan (Druide Lugaid Reo Nderc’h).

C’est une structure indépendante affilié à l’Ordre des Druides (anciennement Grand Collège Celtique).

Le Grand Collège Celtique

Trois druides issus de la Gorsedd de Bretagne, Bernard Duval (druide Goff ar Steredennou), Michel Raoult (druide An Habask) et Jean Thos (druide Yan Sukellos) fondent Le Grand Collège Celtique de la Forêt des Chênes de Brocéliande à la Fontaine de Barenton en Brocéliande le 15 août 1950.

  • Gérard Moreau de Waldan (Lugaid Reo Nderc’h) a été initié dans le groupe de Jean Thos (Druide Sukellos).
  • Alain Gazet (Druide Habann) a été initié par Gérard Moreau de Waldan (Druide Lugaid Reo Nderc’h) en 1993
  • Après la désincarnation du Druide Lugaid Reo Nderc’h en 1995, Habann à repris la responsabilité du Collège Druidique Rénové.
  • Habann est en relation avec l’Ordre des Druides, tout en maintenant vivant et indépendant le collège Druidique.(personnellement en reflexion sur le bien fondé de cette démarche)

 

A propos de l’ordre des Druides (O.D.) notre Collège ne peut adhérer aux idées, et aux actes de celui (Lo Skiant,) qui avait repris le flambeau et qui malheureusement a beaucoup plus œuvré par son ego personnel à diviser les groupes qu’à les rassembler.

Vous pouvez vous faire une idée en allant voir son ancien site (si vous avez du temps à perdre).

Ancien Site de l’ordre des druides : http://oda.chez-alice.fr/doc1.html

Nous n’y avons malheureusement plus accès depuis la désincarnation de Lo Skiant, donc impossible à supprimer ou corriger.

 

Signification des noms initiatique :

Lugaid Reo Nderc’h :  « aux Raies Rouges ».  Dans la tradition irlandaise de la mythologie celtique, Lugaid est le roi suprême (Ard ri Érenn) de l’Irlande. Son nom entier est Lugaid Reo nDerg, ce qui signifie « aux Raies Rouges », en rapport avec ses trois pères biologiques : son visage ressemble à celui de Nar, son buste est celui de Bres et le reste du corps ressemble à Lothar ; les limites de ressemblances sont dessinées par des filets rouges. Son père adoptif est le grand héros Cúchulainn, il est le père de Aidlinn.

Habann : (Chouette, hibou) « Celui qui perçoit la lumière dans la nuit »

 

 

Henri Vincenot et Gérard Moreau de Waldan
Gérard Moreau de Waldan et Jean Markale
Habann, 1996
Habann, Goff ar Steredennou, An Habask
Habann et An Habask
An Habask – (Michel Raoult)
habann et Philip Carr-Gomm (fondateur de l’OBOD)